Kiné

Il y a maintenant 4 mois, le 13 novembre 2015 pour être précis, je me suis pris une balle dans la jambe. Mon fémur a éclaté. Eh oui pas de bol, j'étais au Bataclan. Peut être un jour aurais je envie de raconter ça en détail ici mais en attedant, je voulais laisser un petit mot sur le après Bataclan, la rééducation!

Depuis presque 4 mois donc, je fréquente assiduement le plateau technique de rééducation de l'hopital Corentin Celton. Ma Kiné, Véronique, en photo ci dessous, me dispense ses massage et ses exercices. Pendant les deux moi d'hospitalisation, c'est litéralement devenu mon quotidien. 2h de kiné le matin, 2h de kiné l'aprem. Je soulève des poids avec les jambes, je pousse des poids, je marche entre les barres, je fais rouler la cacahuète, etc, etc.

Je voulais laisser une petite trace de tout ceci ici parce que mine de rien, c'est ce qui a rythmé mes journées et mes semaines pendant la fin 2015 et le début 2016. C'est une vraie parenthèse dans ma vie : plus de travail. Fini le métro boulot dodo. Remplacé par Ambulance Kiné Dodo. C'est bizarre de ne plus penser au travail. Je suis complètement déconnecté de mon vrai quotidien. A tel point que j'ai presque peur d'y revenir. Serais-je à la hauteur ? Est ce que je ne vais pas être trop fatigué par cet ancien rythme ? Vais je répondre aux attentes de mes collègues ? J'avoue que je m'interroge.
Rendez vous début mai pour un début de réponse, puisque je serais en mi temps thérapeutique !