Maroc J5 - Découverte d'Essaouira

Aujourd'hui on a fait les larves. Levés à midi, on a raté le petit dej de l'hôtel. Au final on a raté le petit déj tout court, impossible d'en trouver un après 12h. Peu n'importe, un expresso bien serré nous a remis d'aplomb pour attaquer ... le déjeuner!

Maroc_j5-1_307x205
Donc voila, miam miam, puis digestion sur la plage, lové dans un transat à l'ombre d'un parasol. Le transat est un élément essentiel sur la plage, c'est le seul moyen de ne pas se retrouver à manger du sable. En plus de se retrouver parfaitement installé pour une séance de glandouille. Activité préférée de ma chérie. Il y a un truc très agréable à Essouira qui vous permet de ne jamais avoir chaud, c'est le vent. Vous pouvez vous trouver en plein soleil à 14h, vous n'aurez pas chaud. Et c'est bien là le problème : on a brulé sans qu'on s'en rende compte. Michelle a choppé une magnifique marque dans le dos, moi sur les genoux. Là, on avait des vraies tronches de touristes : la peau était juste passée de couleur pâle à saumonée titrant vers le rouge crevette !

On a déserté la plage en fin d'aprem pour aller visiter les remparts de la ville. Ces vieux murs d'enceinte de la medina, battis au moyen age, sont classés au patrimoine mondial de l'humanité. Ils permettent une promenade des plus agréable et offrent une vue imprenable sur les vagues qui viennent se briser sur les rochers. Notre balade s'est poursuivi sur le port de pêche, encore en activité. Malheureusement, c'était samedi et donc il y avait peu d'activité. On va y retourner lundi pour acheter du poisson frais et nous le faire griller.

Maroc_j5-2_307x205
Le soir on s'est autorisé un festin de roi : diner dans un restaurant pour touristes : 148 Dirhams! Un record après les chawarmas d'hier soir. Cela dit, ils se sont trompés dans mon plat, le temps que ma vraie commande arrive, il s'était passé une heure! Michelle était hystérique, elle avait même fini son couscous, sachant la lenteur avec laquelle elle mange, c'était vraiment long! Bravo les restos pour touristes!

Particularité d'Essaouira, les chats. On en voit dans toutes les ruelles, places, terrasses et toits. Ils fouillent dans les poubelles, font la quête aux terrasses des restos ou se font nourrir par l'habitant. En tout cas pour moi qui adore les chats, je suis servi!