Martinique - Arrivée

Pano2_545x162

Nous voila arrivés au 4ème jour de vacances en Martinique. Je suis allongé sur un transat, à écouter le bruit des vagues. A ma gauche, Archena, en bikini, lit un bouquin dans un hamac. A ma droite Clément et Remy racontent des conneries (pour changer). Une histoire fictive où Clement aurait sorti Remy de la glace d'un lac gelé du Nebraska, tout ceci dans une histoire fictive où Clément serait le wingman de Remy et il raconterait des histoires incroyables pour que Remy puisse pecho une blonde. Posé sur la table à coté d'une chicha fumante, un téléphone diffuse une musique tout à fait adéquate : "Nétwayé, baléyé, astiké. Kaz la toujou penpan". Bref, je suis en vacances. A tiens, Clément viens de chopper une serpillière et nous fait une choré.

Img_4582_240x160

Ce matin, je me suis levé vers 6h. Sans réveil. En effet, 6 heures du mat ça fait midi en métropole. Du coup, je suis un lève tôt. J'en ai profité pour aller courrir le long de la plage, pied nus. C'est super agréable, si ce n'est du soleil qui commence à taper fort. Depuis le début du séjour, nous profitons de nos journées, dès le matin. Tellement tôt d'ailleurs que jusqu'à présent, le plus tard qu'on se soit couché c'est 21h45. Le décalage horaire est vraiment surprenant.

Pa300045_240x320

La deuxième chose qui nous a surpris, c'est la météo. Evidemment il fait super chaud, super beau, et très humide (comme ta soeur). Mais ce qui est très marrant, c'est la vitesse à laquelle on se retrouve sous la pluie, sans le voir venir. D'un coup, paf, grosse averse tropicale. La minute d'après, c'est terminé, il fait beau à nouveau. Ce qui fait qu'on s'est fait surprendre une fois où deux, pendant qu'on était entrain de se baigner dans la mer. Evidemment, personne n'a bougé. C'est juste trop génial d'être dans de l'eau à 30°C, sous la pluie. A tiens, Clément revient avec un ti' punch pour parfaire encore cet instant.

En ce qui concerne les activités, nous avons fait une grosse chouille pour l'anniversaire de Lydie. 30 personnes à la villa, barbecue, acras de morue et beaucoup de rhum. C'était vraiment très très sympa. Difficile de faire mieux pour fêter ses 30 ans. Nous sommes également allé faire une rando de deux trois heures pour rejoindre une plage reculée. Le genre de plage de carte postale, avec les cocotiers, le sable blanc et la mer turquoise. Tellement trop de la balle que j'ai pas pensé à faire une seule photo! Une copine de Lydie a grimpé le long d'un cocotier et nous avons bu du lait de coco tout frais. Délicieux. Nous avons joué comme des enfants dans les vagues, pendant des heures. Tout le monde a cramé. Hier soir c'était séance de biafine pour tout le monde!

Pa300050_545x409