Saloperie de clodo (bis)

Hier soir, vers une heure du mat, j'étais dans le marais avec Michelle, près de chez elle. On venait de boire un verre, on se rentrait tranquillement. Devant nous, un mec qui marche, de dos, avec un chiot tout mimi sur l'épaule. Un bébé husky à priori. Du coup on s'approche, et je fais mine de le caresser en faisait un truc genre "ohh il est tout mimi!". Là le mec se retourne, tout vénère, et se met à me mettre des claques sur le dessus de la tête en gueulant "ça te plairait! hein?! Si les gens venaient et te faisaient ça à longueur de journée hein?! Oh qu'il est mignon..." etc. Sur le coup ça m'a trop pris de court, j'ai pris deux coups le temps de capter, me suis reculé, le mec a arreté de me mettre des claques mais à continué à gueuler genre si t'arrêtes pas je vais te pêter la gueule. Du coup j'ai baissé les yeux, fait profil bas et j'ai laisser le mec se calmer et se barrer. Le tout c'est passé en quoi? 20 secondes à tout casser sans doute... Ca nous à bien mis les nerfs après coup, on a traité le mec, puis on s'est calmé, on avait bien mieux à faire que de repenser à ce gros con de clodo.

Aujourd'hui par contre j'y repense (sans doute parce que j'ai mal sur le dessus du crane, genre un peu comme un coup de soleil), et j'avoue que j'arrive pas à me décider. Est ce que j'ai bien fait de réagir comme ça? Est ce que j'aurais pas bien fait de lui mettre une claque aussi au mec? Parce que le mec là, il a pas le droit de tapper sur les gens comme ça! Et si c'est pas quelqun à qui il fait ça qui lui retourne sa claque, je vois pas qui le fera! Du coup je me dis que j'aurais dû lui en mettre une. Le problème c'est que ça aurait sans doute fini en baston et vu le nombre de personnes qui passaient dans le coin à ce moment là, ben ça aurait soit fini mal pour lui, soit pour moi. Honnetement je sais pas si j'aurais pû battre le mec. Il était probablement plus balaise que moi et plus habitué à se bastonner sans doute; il avait l'air pas mal bourré aussi... Du coup je me dis que j'ai bien fait de réagir comme ça, que ça méritait pas que je me batte pour ça, etc.

Mais putain ça m'énerve quand même! Ca m'énerve parce que d'une part ce gros connard s'en tire tranquille alors qu'il méritait bien une leçon, d'autre par parce que ma virilité en prend un coup! Ben ouais, ça peut paraitre con comme façon de penser, mais bon, vu que j'étais avec ma copine à ce moment là, je peux pas m'empêcher de me dire qu'elle me perçoit comme un lache ou quelque chose dans ce genre. J'ai pas rempli mon rôle d'homme, j'ai fait profil bas, j'ai fuit la confrontation... Et c'est sans doute vrai! Après voilà, elle est pas conne non plus et je suis sur qu'elle préfère que les choses se soient déroulées comme ça plutôt que de devoir m'accompagner aux urgences, mon honneur sauf et mon arcade en sang. Celà dit, ça m'enerve quand même cette histoire. Sale con de clodo, si je le recroise je lui démonte la tête et lui enfonce son husky dans le cul...